Quelles sont les formations professionnelles disponibles en escalade ?

Que vous soyez un débutant ou un passionné des sports de montagne, il est aujourd’hui possible d’en faire son métier. Il existe des formations professionnelles pour acquérir les compétences nécessaires et devenir moniteur dans son sport favori. Quelles sont les formations professionnelles disponibles en escalade ?

Le DEJEPS

Pour devenir professionnel de l’escalade, les amateurs des hauteurs, de l’adrénaline, des grands espaces doivent suivre une formation. Il s’agit du DEJEPS mention escalade, qui signifie Diplôme d’Etat de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport. 

Lire également : Récupération musculaire : quel matériel utiliser ?

Cette formation donne l’habilitation requise pour encadrer et entraîner des amateurs de ce sport à l’échelle nationale. Ainsi, on peut avoir l’opportunité de rencontrer et de faire de l’escalade avec Julien Irilli. Rien de mieux pour vivre une expérience inoubliable avec cette personnalité des sports de montagne.

Sachez en outre que ce diplôme est enregistré au niveau III du répertoire national des certifications professionnelles (bac +2). Être titulaire d’un bac +3 ou bac+4 permet également de préparer le DEJEPS, de profiter de meilleurs postes et d’une bonne rémunération. La durée de cette formation varie en fonction du format choisi, c’est- à-dire en présentiel  ou en alternance.

A lire en complément : Quel est le sport le plus complet ?

Les centres d’enseignements

Grâce au DEJEPS, ses détenteurs sont par ailleurs aptes à enseigner la discipline d’escalade dans des centres sportifs. Lesdits centres doivent posséder un mur d’escalade et des blocs. Il est possible de travailler par exemple dans un club d’escalade ou pour le compte d’une collectivité territoriale. 

Il est recommandé d’opter pour la mention escalade en milieux naturels afin d’exercer en plein air. Cette spécialité propose l’habilitation à accompagner des groupes sur des sites d’escalade via ferrata.

Autres formations disponibles 

En dehors du DEJEPS, il existe d’autres formations qui permettent de devenir un moniteur professionnel en escalade. On dénombre :

              ● Le BAPAAT;

              ● Le CQP.

Le BAPAAT

Le BAPAAT signifie concrètement brevet d’aptitude professionnelle d’assistant animateur technicien. Il est inscrit au cinquième niveau du répertoire national des certifications professionnelles. Ce niveau correspond à un CAP, un BEP ou un diplôme équivalent.

On recommande le BAPAAT à tous les pratiquants âgés de 16 ans, avec ou sans diplôme. Le programme se déroule en alternance dans un établissement et une structure sportive. Il faut préciser que les cours prévus pour la formation (apprentissage et pratique) tournent autour de 1 500 à 2 000 heures. Détenir ce brevet permet de dispenser des cours d’animation et d’initiation à l’escalade.

Le CQP

Par ailleurs, le certificat de qualification professionnelle (CQP) permet d’être animateur d’escalade sur structure artificielle. Il est inscrit sur la fiche 4 du RNCP. Un tel diplôme favorise la reconnaissance officielle des compétences techniques, lesquelles se déclinent en quatre points. On peut accueillir des enfants, des adultes et les encadrer à travers des séances d’animation et l’introduction de l’escalade dans de stricte mesure sportive.